ASDF - Airsoft Direct Factory

 

ASDF - Airsoft Direct Factory est une boutique en ligne et un magasin de proximité de produits liés à l’airsoft basé à Staffelfelden, près de Mulhouse, en Alsace :
Répliques « airsoft gun », Accessoires Airsoft, Pieces internes airsoft, piece détachées airsoft, accessoires airsoft, vêtement tactique, gilet tactique, treillis (CE, Digital, vegetato…).

ASDF – Airsoft Direct Factory vous met à disposition, dans son shop airsoft gun et sa boutique en ligne airsoft, les plus prestigieuses et grandes marques airsoft au meilleur rapport qualité/prix : VFC(Véga Force Compagny), UMAREX (H&K – Hecker & Koch), KING ARMS, ARES, G&G (Guay Guay), WE Airsoft, Guarder, Element, Cyma, Dboys, Madbull, Magpul, A&K, Cybergun, ASG, APS, G&P, KJ Works, Jing Gong (JG Works), …

ASDF – Airsoft Direct Factory est un des rares shop airsoft pas cher sur internet ayant pour objectif premier d’être présent, au service des joueurs, garantissant un service de qualité. Vous trouvez sur www.as-df.fr un sélection de produits certifiés, testés et contrôlés de A à Z pour toujours plus de fun, fairplay et plaisir. Nous sommes disponibles et à votre écoute par mail : [email protected] ou par téléphone (affiché en haut de page), pour répondre à toutes vos questions liés à l’airsoft et nos produits : Airsoft custom, airsoft peinture, airsoft garantie, airsoft pas cher, airsoft fiabilisation, airsoft gun, billes airsoft, gaz airsoft.

Simplement, nous sommes présents, pour vous, pour notre passion, pour la promouvoir et la développer.

Toute l’équipe ASDF – Airsoft Direct Factory vous remercie !

 

Les legislations en Airsoft :

En France

Les répliques d’armes qu’utilisent les joueurs d’airsoft ne sont pas considérées comme des armes au sens du décret de 1995. Elles sont soumises au décret no 99-240 du 24 mars 1996 qui réglemente la commercialisation des répliques d'armes à feu développant une énergie en sortie de bouche supérieure à 0,07 joule et égale ou inférieure à 2 joules. D'après ce décret, la vente ou la mise à disposition d'une réplique d'une puissance supérieur à 0,07 joule est interdit aux mineurs sous peine d'amende. De ce fait, il est interdit aux parents de donner une réplique de plus de0,07 joule à leurs enfants de moins de 18 ans.

Selon la loi française, un lanceur de projectiles dont l'énergie développée en sortie de canon est supérieur ou égale à 2 joules est une arme de 7e catégorie conformément au décret 95-589 du 6 mai 19957 (voir 7e catégorie, II, §3). Les mesures de puissance s'effectuent généralement par rapport à la vitesse de sortie (ft/s ou FPS : pied par seconde) et au poids du projectile (bille de0,20 gramme généralement utilisée pour référence). En effet il s'agit d'énergie cinétique.

Le port d'uniformes et ou grades des unités et administrations tels que gendarmerie ou police nationale est interdit en public. La réglementation française n'encadre pas explicitement le transport et l'utilisation de répliques d'armes sur le domaine public ou ouvert au public (les répliques n'étant pas des armes, elles ne sont pas soumises à leur législation) mais il est fait appel au bon sens des utilisateurs de par la réaction du public et les retombées négatives sur l'activité.

Des conditions particulières s'appliquent en Alsace et Lorraine, en raison d'une législation différente du droit de chasse et de l'accès des chasseurs sur les terrains privés.

En Belgique 

En Belgique, toute réplique d'airsoft est une arme à air ou gaz qui est donc classée dans la catégorie arme en vente libre8 (anciennement arme de chasse et de sport9). La puissance est limitée à 7,5 joules dans le cadre de réplique courte.

  • La vente des répliques est interdite aux mineurs.
  • La cession ou vente d'une réplique ne peut avoir lieu que sur présentation de la carte d'identité ou du passeport de l'acquéreur.
  • Les exhibitions en public de particuliers ayant l'apparence de troupes militaires sont interdites (sauf exercices exécutés dans le cadre d'un sport reconnu par les communautés).
  • Le port d'une réplique est interdit sur la voie publique.
  • Le transport d'une arme en vente libre n'est permis qu'à celui qui peut justifier d'un motif légitime.
  • Rien n'interdit la mise à disposition de répliques à des mineurs, que ce soit par leurs parents ou par des organisateurs.
  • La vente professionnelle est soumise à l'obtention d'un examen d'aptitude professionnelle comme armurier et d'une agrégation du gouverneur de la province où réside le point de vente.
  • Le transport des répliques doit se faire avec chargeur et accu enlevés de la réplique.

En Suisse

Les répliques d'armes airsoft rentrent dans le cadre de la Loi Fédérale sur les Armes10.

Est considérée comme réplique airsoft toute réplique ayant l'aspect d'une arme réelle et projetant des billes de plastique de 6 ou 8 mm.

L'achat doit être contractualisé entre les deux parties par écrit. Ces dernières doivent conserver ce contrat d'achat durant 10 ans minimum. L'acheteur doit être de nationalité suisse ou posséder un permis C (résidence permanente). Dans ce dernier cas, les ressortissants de certains pays jugés à risque (pays de l'ex-Yougoslavie, Sri Lanka, Algérie, Turquie) n'y sont pas autorisés.

La possession de répliques d'armes airsoft ne nécessite pas de permis.

Le transport doit être justifié (du magasin/réparateur au domicile, du domicile au terrain de jeu etc.) et la réplique doit être vide de son chargeur et hors de vue des autres personnes. Mais il n'est pas nécessaire de posséder de permis.

L'utilisation sur lieu public est soumis à autorisation de la mairie, sur lieu privé du propriétaire. En cas d'intervention policière sur lieu non autorisé, la police peut considérer qu'elle a affaire à des armes réelles et s'engager en proportion de la menace (utilisation des armes de service autorisée).

L'utilisation de répliques airsoft par les mineurs est autorisée lors de manifestation airsoft et sous la surveillance d'adultes.

Au Canada 

L'airsoft est autorisé et les répliques sont vendues en armurerie, chez les détaillants, dans les grandes chaînes de magasin ou dans des sites spécialisés. Les corps sont en métal ou translucides. Les répliques complètement métalliques sont disponibles au Canada. On trouve la plupart des bonnes marques (Marui, Systema, Classic Army, King Arms, ICS, G&G, etc.) chez les détaillants et les sites spécialisés. Les marques les plus communes dans les grandes chaînes de magasin sont de bas de gamme (Crossman, Remington, etc.). Il en résulte qu'un joueur voulant obtenir une bonne réplique d'airsoft de façon légale devra payer plus cher au Canada qu'aux États-Unis

L'importation de répliques se fait principalement par une entreprise ayant un permis. L'importation de réplique d'airsoft est légale pour les particuliers mais comporte de fortes chances de saisie aux douanes dues à la complexité des lois canadiennes. Pour cette raison, la communauté d'airsoft au Canada déconseille aux particuliers de tenter d'importer des répliques. La vente de réplique est restreinte aux adultes (18+ ans). Certaines caractéristiques peuvent faciliter le passage aux douanes : mais le risque de saisie reste important. Il est généralement possible d'importer des pièces de rechange, à l'exception du bas du corps et des chargeurs contenant de fausse munition apparente. Notons que les capuchons orange ne sont pas obligatoires au Canada, mais le sont aux États-Unis. Ainsi, les répliques importées des États-Unis ou qui sont destinées à leur marché seront logiquement dotées d'un embout orange.

Aux États-Unis 

Toutes les répliques sont autorisées par la loi fédérale sans restriction de vente ou de puissance mais doivent toutes avoir le "cache-flamme" de couleur orange pour distinguer une arme d'une réplique. Néanmoins cet argument ne convainc pas pour autant tous les joueurs et souvent ils se débarrassent de cette couleur en repeignant ou en remplaçant la pièce par souci de réalisme. Certains états ont par ailleurs des particularités